Faites la connaissance d’Ivo Lopes, l’un de nos coureurs NEXX qui a donné beaucoup à parler au début de la FIM CEV 2018!

A l’âge de 21 ans, Ivo a déjà une longue carrière en tant que Speed Racer, tant au Portugal, où il a remporté plusieurs titres de champion et internationalement, suite à la Red Bull Rookies Cup, où il a aligné pendant deux années consécutives. Il participe actuellement au championnat d’Espagne, avec quelques-uns des meilleurs pilotes du monde.

 

 

La passion pour les motos a commencé très tôt: à 5 ans, Ivo a eu son premier contact avec une petite Yamaha YZ 80 qui a déclenché une passion qui ne cessera jamais.

Après trois ans, en 2004 il a commencé son voyage dans le monde de la compétition, dans la classe 70cc de MetraKIT, avec un grand rêve – un jour pour devenir champion du monde. Après deux ans, il remporte son premier titre, champion du Portugal MiniGP pro 70 et commence son aventure internationale en participant au championnat de Madrid dans la même catégorie.

Curiosités: De très jeune le numéro # 75 l’accompagne, en hommage à l’ancien pilote MotoGP Mattia Pasini, qui l’a parrainé à l’âge de neuf ans. En plus de velos, Ivo a aussi une affection particulière pour les chevaux et c´est l’équitation qu’il passe une grande partie de son temps libre.

 


 

A partir de ce moment vient la progression naturelle de ceux qui sont prédestinés à atteindre de grandes réalisations. En 2007, il deviant Champion portugais MiniGP pro 70cc et Champion de Madrid MiniGP pro 70cc.

Lors de son évolution, en changeant de catégorie, les podiums deviennent des habitudes et en 2008 et 2009 il devient vice-champion du Portugal 85GP, avec aussi une certaine participation au Championnat Méditerranéen au milieu.

En 2011 et 2012, les grandes étapes apparaissent, avec l’entrée dans la prestigieuse compétition Red Bull Rookies Cup – Ivo rejoint ainsi le lot exclusif des jeunes promesses des deux roues; une 3ème place à Jerez et une 2ème place à Assen catapultèrent Ivo aux bouches du monde, gagnant dans les deux saisons des résultats très disparates, que l’a gardé loin des premières places, cependant, le garder toujours dans le top 10.
Cette compétition a été un excellent enseignement et définit encore aujourd’hui, son mode de compétition, très agressif, toujours à la limite.
 


 

“Il n’y a pas beaucoup de coureurs portugais à prospérer dans les championnats de vitesse, peut-être en raison du manque de soutien et d’investissement au niveau international. Pour le moment, je ne pouvons que souligner certains noms comme Miguel Oliveira, Tomás Alonso et Kiko Maria, qui sont actuellement en competition hors du Portugal.”

Après deux années d’interrègne, le retour aux étapes nationales ne pouvait pas aller mieux, devenant vice-champion national de Superstock 600 en 2015, pour revenir à la conquête de la plus haute place du podium au Portugal l’année suivante et en Europe, en devenant champion national et européen de Superstock 600.

L’année dernière, Ivo a pris part à l’un des championnats de vitesse les plus compétitifs, le Championnat d’Espagne RFME Speed dans la catégorie Superstock 600, terminant en 6e position. Déjà dans les étapes nationales, Ivo est revenu à devenir champion national.
 

 

“RFME CEV est un championnat extrêmement compétitif. Dans la catégorie Superstock 600, bien que les motos soient limitées par la réglementation, il y a beaucoup de liberté par rapport aux marques (pneus, huiles, costume, casques, échappements, etc.). Ceci en plus d’être une guerre pilote est aussi une guerre de marques et d’équipes qui cherchent toujours des victoires et qui sont les meilleures.”

La saison 2018 n’aurait pas pu mieux démarrer, avec une victoire à “maison”, dans la première course FIM CEV à Estoril, pour gagner la européenne Moto2. Le plus impressionnant dans cette victoire était le fait qu’il courait avec un moto de stock contre des motos plus puissantes.

Jamais auparavant une Superstock 600 n’avait remporté la course Moto2 – Ivo Lopes a surpris et détruit la compétition du FIM CEV en menant les 18 tours de la première course et en battant les pilotes Moto2 avec un avantage de presque … 6 secondes!
 

“J´ était à la maison et savait qui avait cet avantage, étant donné qu’Estoril est un circuit très technique et difficile où je pourrait gagner. C’est le résultat de mon travail de l’équipe est une victoire très spéciale puisqu’il ne s’est jamais passé, est resté pour l’histoire.”

Moments remarquables:

– Entrée dans RedBull
– Champion d’Europe Titre 2016
– Titres de champion national
– Premier podium du Championnat d’Espagne en Superstock 600
– Victoire en Moto 2 (avec un Superstock 600)

Les titres:

– 2006 Champion du Portugal MiniGP pro 70 (Metrakit)
– 2007 Champion du Portugal MiniGP pro 70 (Metrakit) / Champion Madrid MiniGP pro 70 (Metrakit)
– 2008 Vice Champion Portugal 85GP
– 2009 Vice Champion Portugal 85GP
– 2015 Vice Champion National de Superstock 600
– 2016 Champion national de Superstock 600 / Champion d’Europe de Superstock 600
– 2017 Champion national de Superstock 600

 

IMG_5599
Ivo Lopes - In Action
Ivo Lopes (POR) Preparing for the coming Red Bull Rppkies Cup Season in Estoril, Portugal on March 14th 2011
IVO-LOPES
_GH26367
20171029_103321
ENI_CNVMOTO_ESTORIL3_002_15OCT2017__RS